L’Org. de lutte contre la torture appelle à prendre exemple sur l’Egypte pour abolir la peine de mort

Radhia Nasraoui - photo (Rais67)L’Organisation tunisienne de lutte contre la torture (OTLT) a dénoncé, dans un communiqué publié aujourd’hui, les condamnations à mort prononcées par la justice égyptienne contre 529 frères musulmans, lundi dernier.

Présidée par Radhia Nasraoui, l’OTLT a critiqué, également, l’absence de procès équitable, surtout que les droits de défense n’ont pas été respectés.

L’Organisation a affirmé, par ailleurs, que «les actes de violence, de terrorisme et d’assassinat commis par les sympathisants de la ‘‘Confrérie’’, ne justifient pas un tel comportement de la part de l’Etat égyptien».

Sur ce, elle appelle, d’une part, les autorités égyptiennes à réviser ces condamnations en respectant les conditions du procès équitables, et exhorte, d’autre part, les forces politiques et civiles de la Tunisie, particulièrement celles qui s’étaient opposées à l’inscription de l’abolition de la peine de mort dans la Constitution, à prendre exemple sur la situation égyptienne pour abolir cette peine.

Commentaires:

Commentez...