Mandat de dépôt contre Khamis Mejri

Kahmis MejriCheikh Khamis Mejri a comparu, ce mardi 11 mars 2014, devant le tribunal de première instance de Bizerte sous le chef d’accusation «d’infraction à la loi sur les mosquées». Suite à cette comparution, le ministère public a émis un mandat de dépôt contre le prédicateur.

Placé hier en garde à vue, pour avoir dispensé, sans autorisation du ministère des Affaires religieuses, des prêches et des leçons dans plusieurs mosquées de Bizerte, Khamis Mejri était sous le coup de quatre procès verbaux, selon l’agence TAP.

Il a été arrêté notamment pour avoir tenu le prêche du vendredi dernier, dans une mosquée de Bizerte, sans autorisation du ministère des Affaires religieuses et pour non-respect de la loi régissant les mosquées.

Rappelons que Cheikh Khamis Mejri s’est distingué à de nombreuses reprises par ses positions minimisant la menace terroriste pesant sur la Tunisie, et élevant même Kamel Gadhgadhi au rang de martyr.

Commentaires:

Commentez...