Kamel Ghadhgadhi tué à Raoued : Zones d’ombre et interrogations !

Kamel-GadhgadhiSelon certaines sources, Kamel Ghadhgadhi, impliqué dans plusieurs actes terroristes, dont notamment les assassinats des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, aurait été tué parmi le groupe de terroristes lors des affrontements de Raoued.

Radio Mosaïque FM va encore plus loin en assurant que les tests ADN auraient confirmé qu’il s’agissait bel et bien dudit Ghadhgadhi. Or, s’il est vrai que ce suspect tant recherché depuis quelque temps est compté parmi les terroristes tués, il n’en demeure pas moins que le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Laroui a annoncé que les opérations sont terminées depuis peu. Ce qui suppose qu’on n’a pu avoir le temps matériel de transporter le corps et le confier au service légiste pour effectuer l’autopsie.

Signalons que MFM cite des sources sécuritaires et judiciaires qui auraient confié à la radio que les analyses ADN effectuées sur les sept corps transportés à l’hôpital Charles Nicole, auraient confirmé la présence de Kamel Ghadhgadhi parmi les terroristes qui ont échangé les coups de feu avec les unités spéciales de la garde nationale à Raoued.

Selon les mêmes sources, Kamel Ghadhgadhi serait parmi les deux terroristes qui ont fait sauter leurs ceintures explosives, juste après la perquisition de la maison par nos forces.

Commentaires:

Commentez...