Ali Laârayedh optimiste quant à la tenue d’élections, au plus tard en janvier 2014

Ali LaarayedhLa conférence de presse tenue ce matin par le Premier ministre Ali Laarayedh a principalement été axée sur le volet sécuritaire et le terrorisme. En second lieu, Ali Laarayedh est revenu sur le volet politique, affirmant que la nomination d’un nouveau gouvernement ne pourrait en aucun cas régler la crise politique actuelle. Une manière de s’afficher contre la dissolution de son équipe et de l’Assemblée Constituante.

Selon lui, les sit-in et les appels au départ ne sont pas des solutions. Il a même appelé les députés en retrait de l’ANC à retrouver leur poste afin de mettre fin au blocage à l’Assemblée qui doit reprendre ses travaux. Assemblée qui doit s’activer pour achever la Constitution, élaborer une loi électorale et composer le bureau de l’instance électorale, le tout avant le 23 octobre prochain.

A partir de là il a estimé que l’organisation d’élections à la fin de l’année voire en janvier 2014 est toujours possible et d’actualité.

Commentaires:

Commentez...