Rached Ghannouchi… bien coaché cette fois-ci !

Rached-Ghannouchi-Pour ceux qui sont opposés à Ennahdha et surtout ceux parmi nous qui ne peuvent plus voir le chef en peinture (ils sont assez nombreux en ce moment), deux types de réactions sont possibles après son intervention télévisée sur Nessma TV. La première, sentimentale voire épidermique entrainerait forcément un lot de noms d’oiseau et une deuxième plus réfléchie mènerait à mon avis à ce constat ; jamais le cheikh n’a été aussi bon à la télé, une prestation qu’il semble avoir bien travaillée aussi bien sur le plan de la forme que du fond avec son staff de communicants.

Lors de cette entrevue, Rached Ghanouchi n’a pas cessé de faire des signaux d’ouvertures ici et là, principalement à l’adresse de Nidaa Tounes et de l’UGTT, une attitude qui pourrait être bien reçue par une large frange de l’opinion publique et corriger l’image du patron d’Ennahda largement ternie ces derniers temps.

Invité chez la chaine de Nabil Karoui, grand communiquant devant l’éternel, il a réussi presque naturellement un grand coup de « com » politique… En effet à l’inverse d’autres prestations télévisées, le leader Maximo du parti majoritaire s’est gardé de verser dans le jeu des petites phrases, se mettant dans la peau du personnage soucieux de l’intérêt national et attaché à ce que la transition démocratique arrive à bon port. Chapeau à Monsieur Rached, le Doctor Ghannoucchi a été excellent ce soir dans ce rôle de « décomposition », du grand art en somme.

Toutefois, un mystère reste à élucider, mais qui l’a donc coaché pour ce grand oral de ce dimanche soir ?… Je pense avoir une idée… La même que la vôtre surement, mais je ne piperais mot, secret de Polichinelle oblige…

Commentaires:

Commentez...