Sur fond d’inquiétude, Standard & Poor’s dégrade la note de la Tunisie de deux niveaux

Standard & Poor's - photo (newscom.mn)La Tunisie a enregistré une nouvelle baisse, une dégradation, dans la note que lui accorde l’agence d’évaluation financière Standard & Poor’s. Cette dernière a, en effet, abaissé aujourd’hui, la note de la Tunisie de deux niveaux, rapporte l’AFP.

Standard & Poor’s explique cette dégradation par sa faible confiance dans la capacité de la Tunisie à faire face à ses engagements financiers due en partie à la contestation dont doit faire face le gouvernement provisoire.

La note accordée à la dette long terme passe ainsi de « BB- » à « B », indique l’agence en précisant qu’elle traduit «une perspective d’évolution négative». En d’autres termes, l’agence avertit «qu’il y a une chance sur trois pour que cette note soit de nouveau abaissée dans les douze mois à venir si la situation politique et sociale devait menacer la mise en œuvre de réformes favorables à la croissance».

Standard & Poor’s se justifie en se basant sur deux aspects de l’économie, le tourisme et les investissements étrangers. L’agence estime «que les incertitudes et les violences politiques ont un impact négatif sur la situation du tourisme, qui reste un pilier de l’économie de la Tunisie et sur l’investissement étranger et intérieur», est-il noté dans son communiqué.

Commentaires:

Commentez...