Affaire Chokri Belaid : Le gouvernement n’est pas au courant de la fuite de deux suspects en Libye, selon N. Bhiri

Noureddine Bhiri (photo - tunisiefocus)Suite aux déclarations faites par Zied Lakhdhar, secrétaire général du parti des patriotes démocrates unifié (PPDU) à l’agence TAP, accusant notamment l’ancien ministre de l’Intérieur Ali Laarayedh ainsi que l’ambassadeur de Tunisie en Libye d’être impliqués dans la fuite des deux suspects impliqués dans l’assassinat de Chokri Belaid, le ministre conseiller auprès du chef du gouvernement, Noureddine Bhiri, a répliqué et nié que le gouvernement soit au courant d’informations relatives à la fuite des suspects à Bani Walid.

C’est ce qu’a déclaré l’ancien ministre de la Justice sur les ondes de la radio Mosaique FM, démentant également les informations faisant état de négociations avec la Libye à ce sujet.

Commentaires:

Commentez...