Sondage: Les Tunisiens regrettent-ils vraiment Ben Ali ?!

sygma sondageNotre Tunisie se porte-elle mieux ou est-elle pire que lors des temps du déchu ? C’est la question posée par le bureau d’études Sygma Conseils. La réponse peut étonner, mais au vu du climat de pessimisme qui règne actuellement, le résultat n’est pas aussi choquant qu’on pourrait le penser.

Eh bien, selon le dernier sondage de Sygma effectué au cours du mois de mars dernier, plus de la moitié des Tunisiens (51,1%) regrettent Ben Ali ! Alors que seulement le tiers (34%) d’entre eux pense que la situation s’est améliorée depuis un certain 14 janvier 2011.

Il ne faut certes pas toujours croire en ces sondages (ces mêmes «statisticiens» n’avaient donné aucune chance à Al Aridha la veille des élections du 23 octobre 2011), mais certains chiffres sont surtout tributaires de la situation socio-économique alarmante, l’insécurité, un avenir incertain, des tiraillements politiques, l’inflation, la flambée des prix, le recul des résultats du tourisme… Bref, un vrai tableau noir !

Regretter la tyrannie et le régime totalitaire n’est cependant qu’une issue «logique» (mais défavorable) à la situation de crises en tous genres que traverse le pays. Et là, tout repose sur la formulation des questions posées car, qu’on le veuille ou non, les instituts de sondage ne sont pas aussi neutres qu’on pourrait le penser !

Avec ce sondage, plusieurs lectures sont possibles mais on comprend surtout mieux aujourd’hui les préoccupations premières des Tunisiens… Mais aussi les hantises d’Ennahdha à l’égard de la montée de Nidaa Tounes ! Le temps ne jouerait plus en faveur des partis au pouvoir. Et renvoyer les élections aux calendes grecques favoriserait plutôt Caid Essebsi and co. Il y un an, Nidaa Tounes n’était qu’un rêve pour certains et un simple pion en vue d’un équilibre politique face au «grand» parti islamiste au pouvoir…

Commentaires:

Commentez...