Le viol de la fillette de 3 ans confirmé par le rapport du médecin légiste de l’hôpital Charles Nicolle

ViolUn véritable chassé-croisé a eu lieu concernant l’affaire du viol de la petite fille de 3 ans violée le 5 mars dernier par le gardien d’un jardin d’enfant de la Marsa. Alors que l’édition électronique du journal Attounissia annonçait l’absence de viol sur la base du rapport du médecin légiste, un certificat médical publié par Assabah News confirme et prouve que la fillette a bien été victime de viol.

Le rapport de Mohamed Allouche, médecin légiste à l’hôpital Charles Nicolle et chargé par le Tribunal de Première instance de Tunis de procéder à l’expertise médicale de la petite fille indique la présence des lésions traumatiques vulvaires récentes et d’autres lésions (dans une autre partie du corps).

La publication du fac-similé de ce rapport par Assabah News dément donc totalement les informations rapportées par Attounissia.
A noter que malgré le démenti et la publication du rapport du médecin légiste par Assabah News, Attounissia n’avait toujours pas, près de dix heures après, supprimé l’information de son site !

A noter également que la mère de la fillette a déclaré à Assabah News l’existence d’un autre cas de viol sur une autre fillette de 4 ans dans le même jardin d’enfants à la Marsa. Cette petite fille aurait été violée par le même gardien, selon la mère de la première victime.

Commentaires:

Commentez...