Le poste frontalier de Dhiba fermé suite au décès d’un soldat tunisien

DhibaLe poste frontalier de Wazen-Dhiba a été fermé hier soir après des heurts entre l’armée tunisienne et des contrebandiers qui ont causé la mort d’un soldat tunisien et de trois contrebandiers.

Deux voitures de contrebande en direction de Ben Guerdane roulaient sans plaques minéralogiques quand elles sont tombées sur une voiture de patrouille. Prises de panique, les deux voitures sont entrées en collision frappant de plein fouet une barrière de contrôle et le véhicule militaire, selon Mokhtar Ben Nacer, doyen au ministère de la défense nationale.

L’accident a entraîné la mort du chauffeur de la voiture de l’armée et celle de trois contrebandiers, dont deux de nationalité libyenne et un Tunisien, tandis que trois soldats et cinq contrebandiers ont été blessés.

La fermeture du poste frontalier de Dhiba, qui constitue un passage obligé pour de nombreuses marchandises de contrebande, pourrait porter un coup à celle-ci si cette fermeture perdurait. Mais dans le même temps, une fermeture prolongée pourrait provoquer de nouveaux troubles dans cette région où les Tunisiens, touchés par le chômage n’ont parfois que la contrebande pour survivre comme ce fut le cas lors des violentes manifestations qui ont eu lieu en début d’année à Ben Guerdane lorsque le passage de Ras Jedir avec la Libye avait été fermé pendant plusieurs semaines.

Commentaires:

Commentez...