Tataouine : un responsable de Nida Tounes meurt dans une manifestation

La manifestation, qui s’est déroulée, aujourd’hui, à Tataouine à l’initiative de la ligue régionale de la protection de la révolution a dégénéré en de graves confrontations entre de jeunes manifestants et des employés de l’Union régionale de l’Agriculture et de la pêche.

D’après le correspondant de radio Tataouine, les manifestants ont été surpris, alors qu’ils marchaient vers le siège de l’Union, par la mobilisation des employés, sortis à leur encontre, armés de pierres et de cocktail Molotov. Résultat de ces confrontations : un mort et huit blessés graves.

L’identité de la personne tuée serait, d’après une information révélée par radio Tataouine et relayée par Mosaique FM, le secrétaire général de l’Union régionale des agriculteurs de Tataouine, Mohamed Lotfi Nakdh.

D’après la même source, les agents de l’ordre se sont rendus sur les lieux alors que le défunt a déjà succombé à ses blessures, avant même l’arrivée des secours. Une présence policière renforcée se trouve actuellement à l’hôpital de Tataouine où des blessés sont aux soins.

Il est à rappeler que Mohamed Lotfi Nakdh était sur le point d’être nommé SG du bureau de Nida Tounes à Tataouine. Les manifestants, en majorité des sympathisants des partis qui représentant la Troika, étaient sortis ce matin dans une marche qu’ils ont baptisée campagne de nettoyage de l’administration.

Par ailleurs, selon la page Facebook de Nida Tounes, Lotfi Nakdh n’a pas été victime d’un malaise cardiaque comme il a été annoncé par le porte-parole du ministère de l’Interieur, mais il a succombé suite à ses blessures après avoir été poignardé à plusieurs endroits de son corps.

Commentaires:

Commentez...