Quatre mois de prison avec sursis pour Ayoub Massoudi

Le verdict est tombé: Ayoub Massoudi, ex-conseiller du président de la République a écopé d’une peine de quatre mois de prison avec sursis et une amende symbolique d’un dinar. Ayoubi est jugé par le tribunal militaire de Tunis, il était accusé en vertu de l’article 91 du code de la justice militaire pour atteinte à la dignité, à la renommée et au moral de l’armée. Selon Mosaique FM, l’interdiction de voyage à son encontre a été levée.

Rappelons qu’Ayoub Massoudi a été interdit de voyage le 17 août dernier, sur ordre du tribunal militaire. Cette interdiction survenait suite à ses déclarations sur l’affaire d’extradition de Baghdadi Mahmoudi, déclarations ayant été faites juste après sa démission.

Avant la fin du procès, Human rights Watch a déclaré « que ce procès était une entrave à la liberté d’expression et que les poursuites doivent être immédiatement abandonnées ».

Commentaires:

Commentez...