(MàJ) Tunisair suspend ses vols vers Tripoli …

Au moment où tout semblait rentrer dans l’ordre suite à ‘l’incident’ de l’avion appartenant à la compagnie aérienne tunisienne Tunisiair, clouée pendant plusieurs heures hier, à l’aéroport Tripoli Mitigaa, mais qui a finalement atterri au milieu de la nuit d’hier sur le sol tunisien, Tunisair vient d’annoncer la suspension temporaire de tous ses vols vers Tripoli, rapporte la TAP. Certainement par mesure de sécurité et pour avoir davantage de garanties quant à la sécurité des avions tunisiens atterrissant sur le sol libyen.

(MàJ @ 11:46) : Selon une mise à jour de la TAP, Tunisair a décidé de suspendre, provisoirement, ses vols sur Tripoli et non vers la Libye. Les vols vers Benghazi seront quant à eux maintenus, précise une autre source, la Radio MosaiqueFm.

La thèse de la prise d’otage ayant été écartée, dans un premier temps par des sources diplomatiques tunisiennes, mais il s’avère que l’incident est loin de connaître son apothéose. En effet, un tel incident pourrait avoir des répercussions néfastes sur l’avenir des relations entre les deux pays limitrophes. Et des actes de vengeances risquent de surgir des deux côtés. Au mauvais moment, diront certains. Puisque les deux peuples frères sont sur le point de donner à leurs relations bilatérales de nouveaux élans avec notamment le recrutement en masse de plusieurs Tunisiens qui bâtiront la Libye de ‘demain’.

Un tel acte visant un avion tunisien pourrait mettre en veilleuse tous les projets communs voire les faire tomber à l’eau. Pour cela, la thèse officielle privilégie (pour le moment) qu’il s’agit d’un acte isolé et que les hommes armés qui ont bloqué l’avion tunisien voulaient tout simplement s’assurer s’il y a avait ou pas des ‘pro-Kadhafi, à bord.

Commentaires:

Commentez...