(MàJ) Une partie de la Tunisie sous le déluge : trois morts à Zaghouan

Cité Ezzouhour submergé par l'eau

Des pluies diluviennes continuent de s’abattre, depuis la nuit du samedi 29 au dimanche 30 octobre, provoquant d’importantes inondations dans nombre de régions tunisiennes, notamment le Nord.

À titre d’exemple, et d’après la TAP, dans le gouvernorat de Jendouba, et plus précisément dans la délégation de Bousalem, les précipitations ont atteint 118 mm et variant entre 40 et 58 mm dans les autres q du gouvernorat.

Ceci a poussé la commission régionale de lutte contre les catastrophes naturelles à Jendouba à tenir une réunion d’urgence, il y a quelques heures, afin de prendre des mesures et établir un plan d’action global pour prévenir d’éventuels dégâts causés par les fortes précipitations.

D’autre part, la région de La Manouba vit un véritable calvaire, toujours selon la TAP. La région se trouve en état d’alerte après que des maisons, à Borj Amri, Cité Ennozha et Mornaguia, aient été submergées d’eau. Ceci a nécessité l’intervention des unités de la Protection Civile. De plus, la route nationale N°7, en direction de Oued Ellil et Tunis, est, actuellement, indisponible, du fait des quantités d’eau stagnant au kilomètre 4.

Mise à jour : Aux dernières nouvelles, et selon la radio Mosaïque Fm, deux adolescents ont trouvé la mort en se noyant dans un oued dans la région de Zaghouan. Une autre victime a été emportée alors qu’elle et son mari traversaient l’oued à bord de leur 4X4. Elle a été retrouvée morte.

Mannouba sous l'eau
Ariana...!

Commentaires:

Commentez...