Un tribunal ordonne la censure des sites pornographiques

Après la fermeture des sites et autres profils Facebook ordonnée par le tribunal militaire en début de mois, voilà que c’est autour des sites à caractère pornographique de se voir censurés, et ce, selon Mosaique FM.

Un groupe d’avocats a demandé une ordonnance à l’ATI pour la fermeture de ces sites X estimant qu’ils présentent un danger évident pour les enfants et ne conviennent pas aux valeurs musulmanes de la Tunisie.

Aujourd’hui donc, le tribunal de première instance a prononcé un jugement en référé à l’ ATI pour fermer tous les sites à caractère pornographique.

Hier, un blog rapportait qu’aucun représentant de l’Agence Tunisienne de l’Internet n’a assisté à la séance malgré une invitation à paraître, causant ainsi le report du jugement jusqu’à aujourd’hui, jeudi 26 mai.

Moez Chakchouk, PDG de l’ATI, joint au téléphone, a précisé que l’agence n’a reçu aucune invitation à se présenter devant ce tribunal et qu’elle « découvre l’affaire des les médias ».

Commentaires:

Commentez...