L’armée tunisienne s’oppose à une colonne des brigades de Kadhafi

Ces dernières heures, la frontière tuniso-libyenne a connu des événements qui se sont terminés sans incidents. Une colonne de ces brigades, formée de quelque 220 éléments à bord de 70 véhicules, a tenté d’encercler les insurgés libyens, stationnés au point de passage frontalier de Ouazen-Eddhehiba, en passant par le territoire tunisien, et ce, selon la radio Mosaïque FM.

Une incursion qui n’est évidemment pas passée inaperçue pour nos soldats veillant à l’intégrité de nos frontières.

Stoppant leur progression, notre armée a réussi, après de longues discussions, à les convaincre de rebrousser chemin sans qu’aucun incident n’eut été constaté ; autrement sans que les deux parties n’arrivent à aucune forme d’affrontement, non souhaitable pour les deux parties, tunisienne en premier lieu qui n’a pas maille à partir avec l’un ou l’autre des belligérants…

Commentaires:

Commentez...