Affrontements sur la frontière tuniso-libyenne : l’armée tunisienne serait « impliquée »

Notre pays, déjà dans une phase critique, est en train de subir un autre drame à sa frontière avec la Libye. En effet, le poste-frontière de Dehiba a été le théâtre d’affrontements entre insurgés et forces libyennes loyales. Ces derniers ayant repris ce point stratégique.

Il semblerait que la situation soit encore confuse à cause des incessants passages d’un côté et de l’autre de la frontière.

Une source militaire occidentale, a indiqué au journal Le Figaro que des militaires tunisiens étaient « impliqués », sans donner d’explications. Et selon Romandie.com, les forces tunisiennes auraient arrêté des soldats libyens armés.

D’après le témoignage d’un responsable de la Maison des jeunes de Dehiba, «une dizaine de projectiles sont tombés en territoire tunisien près des maisons. Les élèves ont quitté l’école. Les habitants sont terrés chez eux».

Du côté libyen, c’est Dhiba-Wazen qui aurait été reprise aux insurgés par des éléments des forces du colonel Kadhafi.

Mise à jour: Les insurgés opposés au colonel Kadhafi ont repris aujourd’hui en fin d’après-midi, autour de 19h, le poste-frontière tuniso-libyen de Dhiba-Wazen, ont rapporté plusieurs sources.

Commentaires: