Création d’une entreprise organisatrice de sit-in

Imaginez une entreprise spécialisée dans l’organisation des sit-in dans les rues et places publiques ou intramuros au sein des entreprises publiques ou privées. L’entreprise se charge de la fourniture des tentes, des banderoles et pancartes. Elle met aussi à la disposition des commanditaires des ouvriers qualifiés dans les sit-in (écharpes palestiniens, barbes mal rasés, grande gueule)…

Le déploiement des sit-in est très rapide. L’entreprise spécialisée s’engage à déployer ses agents qualifiés et installer les tentes et banderoles dans 15 minutes au maximum.

L’entreprise spécialisée se déplacera dans les régions à la demande des chefs de partis politiques. Elle peut semer le trouble dans un meeting politique de n’importe quel leader. Il suffit de commander à l’avance. Une seule journée suffit pour n’importe quel déplacement dans les régions.

Chasser les PDG et les responsables des entreprises publiques est une affaire de professionnels. Il suffit de signer un engagement de non retour de l’intéressé. Les ouvriers qualifiés auront la mission de se regrouper à l’intérieur de l’établissement pour le chasser dès que possible. Une participation des agents de l’entreprise-mère est nécessaire. Elle devait être aux environs de 20 % au minimum des «dégagistes».

La couverture médiatique est assurée. La presse sera contactée dès l’installation du sit-in. La presse nationale et internationale notamment Aljazeera et France 24 seront de la fête.

L’entreprise met en garde les commanditaires qu’elle ne supportera pas les dégâts causés surtout après les interventions de la police. Les honoraires de l’entreprise seront doublés si l’objectif du sit-in est atteint. Economie de l’anarchie oblige, l’entreprise peut chasser les chasseurs et soutenir les PDG indéboulonnables depuis des décades, si contrat plus juteux est offert.

Commentaires:

Commentez...