Tunisair se décide à vendre l’A340-500 de Ben Ali

En proie à d’énormes difficultés financières depuis plusieurs années, qui se sont de surcroît aggravées avec la perte de traffic post-révolution, la compagnie aérienne tunisienne Tunisair a, enfin, décidé de mettre en ventre l’avion personnel du président déchu Ben Ali.

Cet A340-500, que Ben Ali et sa femme avaient commandé pour leur usage personnel et ce, sur le compte de Tunisair, avait coûté entre 250 et 300 millions d’euros. L’ex-président avait demandé à ce que l’appareil soit aménagé en version VIP et était encore en travaux d’aménagement à Bordeaux au moment de sa fuite.

Le quadriréacteur long courrier d’Airbus est capable de parcourir 19 000 Km sans toucher terre et avait battu le record de vitesse (789 Km/h) en juin 1993. Il permettra, par conséquent, à la compagnie tunisienne de remettre ses comptes dans le vert surtout qu’en plus de ses difficultés financières, elle fait face, comme toutes les autres compagnies, à la hausse du prix du pétrole.

Plusieurs acheteurs potentiels se sont d’ailleurs déjà manifestés d’après Africa Manager, et pas les moindres. En ce sens, il se murmure que plusieurs chefs d’états africains sont intéressés par cet A340-500, ainsi que des émirs du Golfe et des hommes d’affaires russes.

Commentaires: