Un blogueur arrêté au pays d’Al Jazeera

Sultan al-Khalaifi, blogueur qatari et fondateur d’une ONG enregistrée en Suisse mais qui s’intéresse à des dossiers de détention au Qatar, a été arrêté avant hier soir (2 mars), pour des raisons encore inconnues.

Amnesty International a exprimé sa vive préoccupation aux actes de tortures et autres types de mauvais traitements que pourrait subir le blogueur.

Selon Amnesty, le blogueur a été arrêté pour être, dans un premier temps, conduit chez lui où ses détenteurs ont procédé à une perquisition. Ils ont saisi des CDs et un ordinateur portable. La voiture de ses parents a égalment été fouillée. Le jour de son arrestation, il avait prévenu son épouse que les forces de l’ordre l’avaient contacté. Actuellement le lieu de détention d’Al-Khalaifi est encore inconnu.

Sur Facebook, des pages appellent à la chute de régime qatari, jugé corrompu. Une manifestation est prévue pour le 16 mars. A l’heure actuelle, on ignore si l’arrestation de Sultan est liée à cet appel à manifester.

Ce qui est indéniable c’est que les autorités des pays arabes sont sur le qui-vive depuis la révolution tunisienne et les cyberactivistes sont sous étroite surveillance dans les recoins de la toile.

Autre point important, la chaine Al Jazeera, elle qui a bien médiatisé les révolutions tunisienne et égyptienne, pour l’heure elle n’a pas parlé du cas de Sultan al-Khalaifi !

Commentaires: