Wikileaks: le site web de Mastercard a été piraté

Depuis ce matin, le site web de Mastercard est paralysé suite à un acte de piratage. C’est le groupe activiste Anonymous qui se revendique le piratage en inondant le site par des requêtes multiples (déni de service – DdoS).

Anonymous annonce sur leur site au vue et au su de tout le monde, et par sympathie à Wikileaks  » qu’ils déclarent la guerre à tous ceux qui s’opposent à l’information ».
En réalité, c’est suite à l’annonce de Mastercard, hier, de bloquer les virements adressés à Wikileaks que le groupe Anonymous a entamé ces attaques. PayPal a connu, aussi, des problèmes similaires mais de moindre importance.

En effet, Mastercard International, Visa Europe et PayPal ont, tous, annoncé qu’ils suspendaient les virements à destination du site d’information Wikileaks.

Depuis le début de l’affaire des révélations des mémos, WikiLeaks a connu toutes sortes de pressions: hébergement, attaques de déni de service et l’emprisonnement, depuis hier, de son fondateur Julien Assange, qui a été accusé de viol et d’agression sexuelle.

Commentaires: