La moitié du spam mondial provient de 50 FAI


Selon le dernier rapport de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), le réseau de quelques 50 fournisseurs d’accès à l’Internet (FAI) regroupe environ la moitié des machines infectées (botnets) dans le monde et que près de 80 à 90 % de tout le spam en provient .

L’OCDE estime qu’il est nécessaire de réorienté l’attention vers les FAI entant que possibles points de contrôle de l’activité des botnets.

L’étude a été réalisée sur une base de données mondiale comprenant 109 milliards de messages de spam en provenance de 170 million d’adresses IP uniques, durant la période 2005-2009.

Parmi les 200 FAI qui se partagent la part du lion du marché de l’accès Internet dans une zone OCDE élargie (réunissant 40 pays), une cinquantaine de fournisseurs sur les quatre dernières années, avaient le plus grand nombre de machine infectées dans leur réseau répartis dans 17 pays.

L’Inde suivi par le Brésil sont parmi les pays où se trouve le plus de sources infectées par abonné chez un FAI. Et à l’opposé, la Finlande, le Canada et le Japon totalisent le moins de sources infectées.

Commentaires:

Commentez...