La Tunisie sanctionnée par l’UA ? La Présidence dément son chef de la diplomatie !

L’Union Africaine a-t-elle sanctionné la Tunisie pour non-paiement de ses cotisations ? Pour le ministre des Affaires étrangères oui, mais pour la présidence de la République non, il n’en est rien. Qui croire ?

Hier, le chef de la diplomatie tunisienne Othmane Jarandi a affirmé que la Tunisie a été sanctionnée par l’UA pour non-paiement de ses cotisations de l’année en cours.

Une sanction de premier degré qui prive la Tunisie de la prise de parole durant les réunions de l’Union durant les six prochains mois, a-t-il expliqué.

Sauf que ce jeudi 19 novembre 2020, Walid Hajjem, conseiller diplomatique de la présidence de la République, a tout nié, affirmant qu’aucune sanction n’a été infligée à la Tunisie. « la Tunisie a toujours été fidèle à ses engament envers l’Union Africaine étant un membre fondateur », a-t-il expliqué sur les ondes de Shems FM.

Cependant, il a reconnu l’existence d’arriérés relatifs au paiement de ces cotisations, « mais la Tunisie est en train de tout faire pour régler cette question ».

Cité par l’agence TAP, le ministre des Affaires étrangères Othmane Jarandi, a, affirmé que l’Union Africaine a sanctionné la Tunisie pour non-paiement de ses cotisations au titre de l’année 2020.

Ainsi la Tunisie sera privée de son droit de prendre la parole durant les différentes réunions de l’Union Africaine tout au long des six prochains mois, a-t-il expliqué.

Toujours selon la version du ministre, la Tunisie n’a pas pu payer les parts de cotisations au titre de 2020, après avoir réglé les cumuls des dernières années.

Commentaires:

Commentez...