Tunisie : Les journaliste en colère contre le gouvernement

Le Syndicat national des journalistes tunisiens a décrété plusieurs actions tendant à protester prochainement contre le gouvernement à cause des promesses non tenues par celui-ci.

Le bureau exécutif du SNJT s’est, en effet, réuni, ce mardi 10 novembre 2020, et a décidé d’observer une série de mouvements de protestation, une journée de colère, des marches de protestation, une grève générale et un sit-in au siège de la présidence du gouvernement à la Kasbah.

Les raisons de cette colère sont en rapport avec le désintérêt et l’inaction manifestées par le gouvernement à propos de plusieurs revendications relatives au secteur des médias

Le SNJT reproche notamment au gouvernement la publication de la convention cadre et la convention sectorielle dans le Journal Officiel, le paiement des salaires des journalistes des établissements médiatiques confisqués, la régularisation de la situation précaire des établissements médiatiques publics, le recrutement des diplômés chômeurs de l’IPSI et l’activation des mesures de soutien des établissements médiatiques sinistrés par la pandémie du coronavirus.

Commentaires:

Commentez...