Contrebande : Des faisans dorés, une espèce rare, saisis à Jendouba

Illustration

Il s’agit d’une espèce d’oiseaux très rate et menacée d’extinction. Destinés à la contrebande vers des pays voisins, des oiseaux, y compris des espèces extrêmement rares et menacées d’extinction dont des faisons dorés, ont été saisis récemment par les unités de la garde nationale de Tabarka dans le gouvernorat de Jendouba.

Ces oiseaux, dont notamment des faisans dorés, sont originaires d’Asie centrale et étaient en possession de deux personnes interceptées par les forces sécuritaires lors d’une opération de contrôle de routine d’un louage venu de Tunis en direction de l’Algérie, a indiqué une source sécuritaire à l’agence TAP.

Les oiseaux saisis ont été transportés vers la direction générale des Forêts à Jendouba pour les prendre en charge, a ajouté la même source.

Originaire de Chine, le Faisan doré a été introduit en Europe depuis plus de 2000 ans. Le mâle se caractérise par un plumage chatoyant tandis que la femelle arbore un plumage discret. Il se caractérise par sa belle voix et préfère vivre dans les forêts de bambou.

Commentaires:

Commentez...