La fédération de l’enseignement de base menace de boycotter les cours

La fédération générale de l’enseignement de base a renouvelé la menace de boycotter les cours à la lumière de ce qu’elle a qualifié de « violations dans l’application du protocole sanitaire ».

Elle a appelé le ministère de l’Education à adhérer aux exigences de ce protocole pour assurer le travail et l’enseignement dans des conditions qui préservent la santé et assurent la sécurité.

Son chargé de communication, Tawfik Chebbi, a déclaré à l’agence TAP que ce boycott vise à mettre pression sur les autorités concernées pour l’application de mesures préventives dans les écoles primaires à la lumière de l’augmentation des contaminations au Coronavirus enregistrées. Il a souligné que le ministère de l’Éducation n’a pas tenu ses promesses et n’a pas soutenu les établissements scolaires

« L’augmentation du nombre de contaminations parmi les enseignants et les élèves ne s’est pas accompagnée d’un resserrement de l’engagement du ministère à fournir du matériel de stérilisation et à assurer les conditions de prévention dans les établissements d’enseignement », a ajouté Chebbi, indiquant que le secteur comprend un groupe d’enseignants atteints de maladies chroniques ainsi que certaines enseignantes enceintes, ce qui nécessite la prise de mesures préventives nécessaires à leur profit.

Commentaires:

Commentez...