Tests RT-PCR falsifiés : Des laboratoires privés visés par une enquête

Le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi a ordonné l’ouverture d’une enquête sur des soupçons de falsifications de résultats d’analyses RT-PCR impliquant certains laboratoires privés.

Faouzi Mehdi a annoncé, ce mardi 6 octobre 2020 sur les ondes de la radio Shems fm, l’ouverture de cette enquête en raison de rumeurs persistantes sur l’éventuelle falsification d’analyses Covid-19 qui auraient été commises par certains laboratoires privés.

Ces rumeurs qui devraient être infirmées ou confirmées par l’enquête en cours, font état de résultats d’analyses différents entre deux laboratoires.

En effet, des citoyens ont indiqué, preuves à l’appui, avoir été soumis à des tests RT-PCR dans des laboratoires privés qui se sont révélés positifs mais qu’en parallèle, ces résultats se sont avérés négatifs lorsque les analyses ont été effectuées par les services de la santé publique.

Suite à cela, ils ont présumé que ces laboratoires privés cherchent à falsifier les tests de manière à ce que le patient testé positif soit poussé à faire tester ses proches et son entourage.

Le ministre de la Santé a déclaré que les résultats de cette enquête seront rendus publics une fois ceux-ci disponibles.

Commentaires:

Commentez...