Opérations d’expulsion relancées, 40 Tunisiens rapatriés par l’Italie

Photo d’illustration

Comme promis, l’Italie a relancé les opérations d’expulsion des migrants tunisiens irréguliers.

Un avion privé avec 40 migrants tunisiens irréguliers a atterri ce mardi 29 septembre 2020 à l’aéroport international d’Enfidha.

Selon Jawhara fm, trois d’entre eux, recherchés par la justice dans des affaires de droit public, ont été arrêtés alors que les autres ont été libérés.

L’Italie avait décidé, le 10 août dernier, de réactiver son processus d’expulsion des migrants irréguliers tunisiens.

« Nous expulserons tout citoyen tunisien qui entrera en Italie. Pour nous, la Tunisie est un pays sûr. ce n’est pas un pays en guerre dans lequel il y a des persécutions. Le 10 août, le processus d’expulsion commencera comme prévu avec 80 rapatriements par semaine », avait lancé le ministre italien Luigi Di Maio.

La semaine dernière, la ministre italienne de l’Intérieur, Luciana Lamorgese, a annoncé que 9200 migrants tunisiens irréguliers étaient entrés en Italie par voie maritime au cours des 12 derniers mois.

La déclaration du ministre italien est intervenue lors d’une réunion de la commission parlementaire Schengen à l’Assemblée législative italienne pour discuter de l’évolution de la migration et de l’asile pendant la crise épidémique du coronavirus.

Elle a expliqué que « depuis le 1er septembre 2019, au début de la crise politique en Tunisie, ces Tunisiens est arrivé par voie maritime, alors que dans la même période de l’année précédente leur nombre a atteint un peu plus de 2600 immigrés ».

Commentaires:

Commentez...