La Présidence avertie : Mechichi n’admettra plus aucune « humiliation » !


La tension ne cesse de monter entre La Kasbah et Carthage. Et pour cause, une vidéo polémique diffusée par la présidence de la République jugée « humiliante » pour le chef du gouvernement. En effet, dans cette vidéo on voit le président de la République blâmer Hichem Mechichi compte tenu de ses choix de nomination de conseillers liés à l’ancien régime à la Kasbah.

La réaction du chef du gouvernement n’a pas tardé, la radio IFM qui cite des sources auprès de la présidence du gouvernement affirme que Hichem Mechichi a informé la présidence de la République de son refus de telles pratiques communicationnelles.

Toujours selon la même source, La Kasbah aurait contacté Carthage pour l’informer que le chef du gouvernement a décidé de refuser la diffusion ou l’enregistrement de telles vidéos et ce dans le souci d’entretenir de bonnes relations entre les deux institutions.

Le président de la République, Kais Saied, avait confirmé lors de sa rencontre avec le chef du gouvernement Hichem Mechichi, qu’un certain nombre de personnes pressenties pour des postes à La Kasba sont sujet de poursuites judiciaires.

En effet, les noms de Taoufik Bakkar et Mongi Safra, des hauts responsables durant l’ère de Ben Ali, ont été évoqués pour les prochaines nominations des conseillers économiques de Mechichi.

Saied a estimé que « même si les départements concernés tardent à se prononcer sur ces affaires, il faut attendre que la justice ait le dernier mot avant de solliciter son aide à ce stade dans la gestion des affaires publiques, même pour des propositions ou des conseil ».

Commentaires:

Commentez...