Hammami tient Elyes Fakhfakh pour responsable de la situation épidémiologique

L’ancien ministre de la Santé et un des dirigeants du mouvement Ennahdha, Imed Hammami, a tenu Fakhfakh responsable de la situation épidémiologique actuelle en Tunisie.

Et de critiquer le limogeage de l’ancien ministre de la Santé, Abdeltif Mekki, qui, selon lui, a réussi à contrôler la situation avec l’aide de son équipe. Ce limogeage serait, selon le responsable nahdhaoui, une des raisons majeures de la détérioration de la situation.

Hammami a décrit la mesure prise par Fakhfakh de limoger les ministres d’Ennahdha comme un comportement antidémocratique qui ne convient pas à un haut fonctionnaire de l’État.

Commentaires:

Commentez...