Ghannouchi – Coronavirus : « Le limogeage de Mekki pourrait être la cause de la rechute »

Lors d’un point de presse tenu ce dimanche 23 août à Sfax, le leader du parti Ennahdha et président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), Rached Ghannouchi est revenu sur la détérioration de la situation sanitaire en Tunisie.

Ghannouchi a déclaré, dans ce sens, que le limogeage de l’ancien ministre de la Santé Abdelatif Mekki pourrait en être la cause. « Il ne faut pas changer de leaders en tant de guerre », a-t-il laissé entendre.

Le ministère de la santé a annoncé, samedi 22 août, qu’à la date du 21 août 2020, 131 nouvelles contaminations au coronavirus ont été enregistrées.

Dans son bulletin quotidien sur la situation épidémique dans le pays, le ministère a indiqué que sur un total de 2007 analyses effectuées dont 60 dans le cadre du suivi d’anciens patients, 150 tests se sont avérés positifs. Il s’agit de 124 cas locaux, 07 cas importés et 19 cas déjà porteurs du virus.

Depuis l’ouverture des frontières le 27 juin 2020, 1535 cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés dont 475 cas importés, 1060 cas locaux et 18 décès. 37 patients sont actuellement hospitalisés dont 09 cas admis en soins intensif.

Commentaires:

Commentez...