Abassi dément Ghannouchi : « Il n’existe aucun problème empêchant de payer les salaires des fonctionnaires »

Selon le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi l’Etat pourrait être dans l’incapacité de payer les salaires des fonctionnaires durant les prochains mois et pourrait ne plus pouvoir fournir l’électricité et l’eau aux citoyens.

Une déclaration choc qui a été catégoriquement démentie, ce jeudi 6 août 2020 par le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi, ce dernier assurant que les liquidités sont disponibles et qu’il n’y aura pas de problème pour payer les salaires de fonctionnaires les prochains mois.

Marouane Abassi a insisté sur le fait qu’il n’existe aucun problème empêchant de payer les salaires des mois d’août, septembre et octobre 2020, assurant que l’Etat poursuivra en outre la fourniture des prestations de l’électricité et de l’eau potable, niant ainsi les propos de Rached Ghannouchi.

Il a insisté, dans une déclaration faite sur les ondes de Jawhara fm, sur la disponibilité des ressources financières tout en rappelant toutefois que cette période spéciale requiert la rationalisation de la consommation et la préservation du rendement au travail pour que l’économie continue de fonctionner correctement.

En guise de réponse à Rached Ghannouchi, Marouane Abassi a également tenu à rappeler que « les indicateurs financiers sont restés à des seuils raisonnables, et les réserves en devise de la Tunisie équivalent à 136 jours d’importation, soit une hausse de 46 jours par rapport à l’année dernière » tout en soulignant que le déficit de la balance commerciale a baissé de 3,5%, et celui la balance des paiements de 8,8%.

S’exprimant hier, Rached Ghannouchi a affirmé que l’Etat pourrait ne plus payer les salaires des fonctionnaires ni fournir l’électricité et l’eau aux citoyens expliquant que cette situation est causée par les projets d’exclusion que certains mènent, mais aussi par la dégradation de la valeur du travail.

Commentaires:

Commentez...