Tunis au temps du tramway hippomobile

Si ma génération a connu les derniers trolleybus de Tunis, celle de mes parents et grand-parents a vécu au rythme du tramway.

En langue tunisienne, on disait « tronfay », ce qui revenait à tordre le cou au mot original mais était compris par tout le monde.

Ancêtre du tramway, il existait un moyen de transport hippomobile qui constituait la réponse du service public à la présence des fiacres et calèches.

Ce tramway hippomobile disposait selon les destinations, de voitures ouvertes ou fermées.

Images d’hier qui sont d’une certaine manière un éloge de la lenteur et aussi des ânes et chevaux qui jusqu’aux années soixante, restaient bien présents dans la ville.

Commentaires: