Tunisie : Hichem Mechichi dispose de 30 jours pour former son gouvernement

Comme le stipule la Constitution, le Chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi, dispose désormais de 30 jours pour former son équipe gouvernementale. Durant ces 30 jours, il mènera des consultations destinées à choisir ses ministres.

Ces consultations ont été entamées hier, dimanche 26 juillet 2020 marquant ainsi l’activation du compte à rebours avec la désignation par le président de la République, Kais Saied, de Hichem Mechichi en tant que chef de gouvernement chargé de former un gouvernement.

Selon l’article 89 de la Constitution, la personnalité qui aura pour mission de former le prochain gouvernement disposera d’un mois pour former son équipe et la présenter à l’Assemblée des représentants du peuple, soit la date limite du 25 août 2020.

Autant dire que Hichem Mechichi n’aura pas de temps à perdre pour entamer les concertation, choisir ses ministres, obtenir l’aval du président de la République et des partis et enfin obtenir la confiance de l’Assemblée des représentants du peuple.

Si Mechichi échoue à former une équipe gouvernementale, ce qui est peu probable en l’état actuel des choses, l’article 89 de la Constitution, stipule que le Président de la République peut dissoudre l’ARP et appeler à l’organisation de nouvelles élections législatives dans un délai de 45 au minimum et de 90 jours au maximum.

Ainsi, ces consultations sur la formation d’un nouveau gouvernement seront décisives avec deux options qui se présentent : soit former un gouvernement et lui donner l’aval, soit dissoudre le Parlement et organiser de nouvelles élections.

Commentaires: