Gabès – Groupement chimique : Arrêt de production à l’usine d’Ammonitrate

Les ouvriers revendiquent l’obtention d’un certificat de bon état du matériel pour éviter une catastrophe. Le syndicat de base de l’usine d’Ammonitrate relevant du groupement chimique tunisien (GCT) à Gabès, a décidé, ce dimanche 12 juillet, l’arrêt de travail au niveau des unités de production jusqu’à satisfaire un ensemble de revendications.

Cette décision intervient suite à la multiplication des défaillances techniques constatées et le non respect de l’entretien du matériel utilisé, explique le syndicat dans un communiqué cité par l’agence TAP.

Le syndicat a exprimé ses préoccupations face à la crise qui ébranle cette société, considérée un des piliers de l’économie nationale en raison de son rôle dans la réservation de la production agricole en favorisant les quantités nécessaires d’Ammonitrate agricole de bonne qualité, a ajouté la même source.

Le syndicat a revendiqué l’obtention d’un certificat de bon état du matériel, élaboré par des experts de bureaux de contrôle accrédité, afin d’éviter une catastrophe au niveau de l’usine et des zones d’habitations limitrophes à l’instar de l’évènement survenu en 2001 dans la ville française Toulouse (Affaire d’explosion de l’usine de fabrication des engrais chimiques).

Commentaires:

Commentez...