Le président du CAB, Abdessalem Saïdani, condamné à 15 ans de prison

Le président du Club Athlétique Bizertin, Abdessalem Saïdani, a été condamné à une peine de 15 ans de prison dans des affaires de chèques sans provision, a fait savoir, ce vendredi 26 juin 2020, son avocat Ahmed Kendara.

Il a ajouté que ses avocats ont fait appel des décisions de justice, rapporte Mosaique fm sachant qu’Abdessalem Saidani se trouve actuellement à l’étranger (en France) depuis deux jours.

Saidani n’est pas à sa première affaire concernant des chèques. Il avait déjà été arrêté le 26 décembre 2019, à Bizerte, pour une affaire de chèques sans provision, et avait comparu le lendemain pour finalement bénéficier d’un non-lieu

Mais lorsque le juge avait abordé une autre affaire, celle d’une plaintes déposée par l’Etoile sportive de Metlaoui pour diffamation et menaces, Saidani a protesté. Une protestation qui lui avait valu une peine de 15 jours de prison pour outrage à magistrat.

Commentaires: