Ghannouchi : « Les contre-révolutionnaires mènent une campagne aberrante contre le parlement »

S’exprimant, ce mardi 16 juin à l’ouverture de la séance plénière consacrée à l’examen du projet de loi portant sur l’économie sociale et solidaire, le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple Rached Ghannouchi a déclaré que « le parlement et les députés sont la cible d’une campagne aberrant » menée par les contre-révolutionnaires et les anti-démocraties en Tunisie ».

« Une campagne qui a atteint son apogée avec les appels à la dissolution du parlement et les tentatives imprudentes de créer des tensions dans les relations entre les autorités publiques, outre l’intention de porter atteinte aux symboles », s’est indigné Ghannouchi, cité par la TAP.

L’ARP, s’est défendu Ghannouchi, a prouvé son attachement à la démocratie et a fait montre de sa capacité de gérer la pluralité et la différence.

Ce qui témoigne, selon lui, de la détermination du peuple tunisien, malgré sa colère contre ses institutions, à préserver les acquis de la révolution et des institutions républicaines et pluralistes qui en sont issues.

Commentaires: