Tunisie : 53 morts, nouveau bilan du naufrage au large de Kerkennah

Photo d’illustration (AP)

MISE A JOUR | 11/06/2020 | 20h05

Des nouveaux corps ont été repêchés ce jeudi 11 juin 2020 au large de Kerkennah où une embarcation de migrants irréguliers d’origine subsaharienne a fait naufrage avec à son bord 53 personnes.

Les unités de la marine tunisienne et de la garde maritime à Kerkennah ont réussi aujourd’hui à repêcher 19 corps de migrants, ce jeudi 11 juin ce qui porte le bilan total à 53 victimes, rapporte la radio Mosaique fm.


Le nombre de corps retrouvés s’était encore alourdi, avait déclaré Mourad Mechri, le responsable de la protection civile, à l’agence Reuters, un peu plus tôt dans la journée ajoutant que les garde-côtes poursuivent leurs recherches pour retrouver d’autres corps.

Mardi, 22 corps ont été retrouvés, et 12 autres mercredi, le reste des corps ayant été repêché aujourd’hui.

Il s’agit tous de migrants subsahariens, dont 23 femmes et deux enfants, selon les premiers éléments de l’enquête judiciaire qui a été ouverte.

Après une analyse des empreintes digitales, il s’est avéré que le capitaine de l’embarcation, un Tunisien originaire de Dhraâ Ben Zied relevant de la délégation d’El Amra, gouvernorat de Sfax, figure parmi les victimes dont le corps a été repêché.

Une embarcation a quitté dans la nuit du 4 au 5 juin les côtes sfaxiennes en direction des côtes italiennes, avec 53 migrants à son bord. Suite à ce drame, le parquet du tribunal de première instance de Sfax 1 a ouvert une enquête, mardi 9 juin 2020.

Commentaires: