UE : La Tunisie officiellement retirée de la liste des pays tiers à haut risque

La Commission Européenne a officiellement informé l’ambassade de Tunisie à Bruxelles du retrait officiel de la Tunisie de la liste des pays tiers à haut risque dont le dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, présente des carences stratégiques.

La Commission européenne a publié, le 7 mai 2020, une nouvelle liste des pays tiers identifiés à haut risque dont le dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme présente des carences stratégiques.

Cette mise à jour a été effectuée en tenant compte des évolutions survenues au niveau international depuis 2018, explique la Commission européenne dans un communiqué, notant que cette nouvelle liste concorde à présent davantage avec les listes publiées par le Groupe d’action financière (GAFI).

La Commission européenne a retiré de « sa liste noire » six pays dont la Tunisie alors que d’autres pays comme les Bahamas, la Barbade, le Botswana, le Cambodge, le Ghana, ou la Jamaïque, continuent à figurer sur cette liste.

Rappelons que la Commission tunisienne des analyses financières (CTAF) avait annoncé, le 11 mai, que la décision de la Commission européenne, sera effective à partir du 21ème jour suivant la publication du règlement délégué au journal officiel de l’Union européenne.

Commentaires: