Après Kébili, la fièvre typhoïde frappe à Gabès !

En pleine guerre contre le coronavirus, la Tunisie est également exposée au risque de la propagation d’une autre maladie sur son, celle de la fièvre typhoïde.

En effet, après le Kébili, le gouvernorat de Gabes a été également touché par la fièvre typhoïde. Ce vendredi 29 mai, les analyses effectuées sur 12 échantillons ont montré que deux enfants sont atteints par cette maladie, et ont été admis à l’hôpital régional.

Selon le directeur régional de la santé, qui s’exprimait sur les ondes de Mosaïque FM, tous les cas suspects proviennent de la délégation de Ghannouch, touché par la maladie en 2016.

12 patients atteints de fièvre typhoïde ont été accueillis l’hôpital militaire mobile de Kébili installé pour faire face au coronavirus.

Notons qu’une enquête épidémiologique avait été ouverte récemment par la direction d’hygiène à Kébili après avoir constaté des problèmes de diarrhée chez des enfants dans la localité de Tanbib.

Jusqu’au 25 mai, le nombre de patients atteints de fièvre typhoïde et hébergés à l’hôpital régional était passé à 36 patients (22 au service pédiatrique et 14 autres au service de médecine générale).

La fièvre typhoïde est une maladie causée par des infections bactériennes. La maladie s’observe dans les pays où les conditions d’hygiène sont défectueuses, mais un traitement diminue la fréquence des complications et doit être entrepris en milieu hospitalier. Certaines mesures d’hygiène sont indispensables. Différents antibiotiques peuvent être utilisés. Elle se caractérise principalement par une fièvre élevée, une diarrhée et des troubles de la conscience.

Commentaires: