Prière de l’Aid à la maison : Le Mufti donne son feu vert

Comme programmé, la réouverture des mosquées se fera progressivement durant la deuxième phase du déconfinement ciblé qui s’étale du 25 mai au 4 juin. Les Tunisiens habitués à aller faire la prière de l’Aid el-Fitr à la mosquée devront, cette année, se contenter de l’accomplir à la maison en raison de la fermeture des mosquées.

C’est ce qu’a confirmé, ce mardi 19 mai 2020 sur les ondes de Mosaique fm, le Mufti de la République, Othman Battikh, déclarant qu’il était possible d’accomplir la prière de l’Aid à la maison en raison du confinement toujours en vigueur. Il a expliqué qu’en l’état actuel des choses il serait difficile de respecter les procédures de prévention du coronavirus à l’intérieur des mosquées.

Il a, dans un certain sens, donné son feu vert pour faire la prière à la maison en rappelant que la prière de l’Aid Al-Fitr est une prière rituelle qui peut être exécutée à la maison comme à la mosquée.

Le 13 mai 2020, la commission scientifique a exprimé son opposition à toute réouverture des mosquées, estimant « qu’elle est, à présent, inopportune compte tenu de la vivacité de la circulation de la pandémie de coronavirus ».

La ministre auprès du chef du gouvernement chargée des grands projets nationaux, Lobna Jeribi, avait annoncé le 14 mai 2020, que les mosquées rouvriront leurs portes progressivement durant la deuxième phase du déconfinement ciblé qui s’étale du 25 mai au 4 juin.

A noter que la commission scientifique a laissé entendre que la décision de rouvrir les mosquées sera prise en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique dans le pays.

Commentaires: