Hausse « exorbitante » des tarifs des services consulaires pour les Tunisiens à l’étranger

Le ministère des Finances a décidé l’application de nouvelles augmentations sur les tarifs consulaires pour les Tunisiens résidant à l’étranger et ce à partir du 12 mai prochain. Une hausse jugée « exorbitante », dans la mesure où les tarifs de certains services ont presque doublé.

Ainsi, les droits de Chancellerie sont passés de 30 à 88 euros pour le renouvellement du passeport et la carte consulaire de 8 à 17 euros. L’extrait de naissance coûtera désormais 7 euros, alors que le duplicata d’un passeport perdu ou détérioré 165 euros.

Face à ces augmentation inattendues, une polémique a éclaté sur les réseaux sociaux pour dénoncer ces nouveaux tarifs annoncés notamment dans cette période de crise.

Des Tunisiens à l’étranger ont décidé de s’activer ont mettant en ligne en pétition à signer en vue d’annuler ces augmentations.

« Nous apprenons avec un profond étonnement l’augmentation exorbitante des tarifs des services consulaires pour les tunisien(ne)s résidant à l’étranger. Nous dénonçons avec la plus grande fermeté ces augmentations hallucinantes injustifiées. Les droits de Chancellerie sont passés de 30 à 88 euros pour le passeport et la carte consulaire de 8 à 17 euros.

Nous déplorons l’absence d’un parlement capable de dépasser ses luttes intestines pour résoudre les vraies préoccupations du peuple tunisien, notamment la crise économique, la hausse des prix, l’appauvrissement, le chômage… Nous exigeons du gouvernement de prendre ses responsabilités en annulant cette augmentation.

Nous appelons les tunisiens à l’étranger à manifester notre mécontentement devant les ambassades et les consulats tunisiens à l’étranger », a-t-on écrit.

Commentaires: