Le PDL appelle à retirer les projets de loi relatifs aux accords avec la Turquie et le Qatar

Le Parti destourien libre (PDL) a appelé le gouvernement à retirer définitivement les projets de loi relatifs aux accords avec le Qatar et la Turquie.

Dans un message adressé au Chef du gouvernement, le parti a estimé que les accords susmentionnés porteraient atteinte à la souveraineté et à l’indépendance de la Tunisie et frapperaient le système économique national en faisant de la Tunisie une plateforme au service d’agendas étrangers.

Le PDL a également appelé à l’examen de tous les accords conclus par les gouvernements précédents et qui n’ont pas encore été présentés au Parlement ou à la session plénière et à ne passer aucun accord qui ne correspond pas à l’intérêt supérieur du pays.

Du même avis, le député de Tahya Tounes Mabrouk Korchid a dénoncé, ce mercredi 29 avril 2020, le report de la séance plénière consacrée à l’examen des projets de loi susmentionnés, estimant qu’elle a dû être annulée. Il a spécifiquement pointé du doigt l’accord proposé avec la Turquie.

Le député a indiqué que cet accord est « dangereux, humiliant » et « entre dans le cadre d’un projet colonialiste » puisqu’il permet aux ressortissants et sociétés turcs de bénéficier des mêmes droits des Tunisiens en matière de propriété de terres.

Commentaires: