Rapatriement progressif des Tunisiens bloqués sur les frontières libyennes

Des opérations de rapatriement des tunisiens bloqués, depuis presque deux semaines, sur la frontière tuniso-libyenne, dans les zones proches du point frontalier de Ras Jedir, seront lancées, ce samedi, 18 avril 2020, a annoncé, vendredi, le gouverneur de Medenine, Habib Chouat.

Ces personnes seront soumises à des mesures sanitaires et de sécurité avant leur départ du point frontalier vers les régions tunisiennes, où des espaces de confinement obligatoire sont aménagés pour les recevoir, a encore précisé le gouverneur.

Entre 500 et 600 tunisiens de retour de la Libye ont manifesté, vendredi, en traversant, le point frontalier de Ras Jedir, vers le territoire tunisien. Ils voulaient faire pression sur les autorités tunisiennes pour qu’elles interviennent et mettent fin à leur blocage et à la détérioration de leurs situations financière et sanitaire, rapporte l’agence TAP.

Des familles ont également protesté, jeudi et vendredi après-midi, devant le siège du gouvernorat de Medenine, contre le retard de l’intervention pour rapatrier leurs enfants et proches bloques, sur les frontières tuniso-libyennes.

Pour mémoire, 1200 tunisiens sont revenus de la Libye récemment. Le gouvernorat de Medenine a pris en charge le transfert des rapatriés vers leurs régions d’origine, a-t-on indiqué.

Commentaires:

Commentez...