La SRTGN soupçonnée de transporter des citoyens malgré le confinement !

L’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) continue de publier quotidiennement des rapports de soupçons de corruption à travers le pays.

Après les spéculateurs à gogo, place au transport illégal entre les gouvernorats, chose interdite sous le confinement général.

L’instance a annoncé hier, vendredi 17 avril 2020 avoir reçu une information concernant le soupçon de non-respect de la décision de mise en quarantaine générale par la société régionale de transport du gouvernorat de Nabeul (SRTGN).

La société aurait transporté environ 200 personnes sur la ligne Kélibia-Nabeul et Borj Cedria-Nabeul, ajoute l’INLUCC.

Commentaires:

Commentez...