Spéculation : 3 ans de prison et 48.000 dinars d’amende contre deux commerçants

Deux commerçants, accusés dans des affaires de spéculation sur la semoule et la farine, ont écopé d’une peine de 3 de prison ferme et chacun d’une amende de 48.000 dinars.

Le verdict a été prononcé par la chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Tunis, a fait savoir, ce jeudi 16 avril 2020, le substitut du procureur de la République près le Tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali, dans une déclaration à l’agence TAP.

Par ailleurs, trois autres personnes, accusées de vol, ont été placées en garde à vue, hier, mercredi 15 avril, a-t-il également annoncé.

Ces trois individus sont soupçonnés d’avoir dérobé dans les locaux du ministère de la Santé, des milliers de bavettes et masques chirurgicaux, du gel hydroalcoolique et plusieurs autres produits de prévention contre le coronavirus.

L’enquête, ouverte suite à une plainte du ministère de la Santé concernant le cambriolage de l’un de ses dépôts est toujours en cours, a précisé le substitut du procureur.

Commentaires:

Commentez...