Le festival de Cannes 2020 n’aura pas lieu « sous sa forme initiale ».

Festival de Cannes 2020

Dans un précédent communiqué de presse, la direction du festival de Cannes avait prévenu qu’il était impossible d’organiser l’édition 2020 à la date prévue, vu les circonstances dans lesquelles se trouve le monde entier à cause de la pandémie due au covid 19. Il avait donc été annoncé qu’éventuellement cette édition se tiendrait fin juin ou début juillet 2020.

Suite au discours d’Emmanuel Macron,  Président de la République Française, qui a annoncé hier que le confinement allait durer au moins jusqu’au 11 mai 2020, et que les frontières de l’Europe resteraient fermées jusqu’à nouvel ordre, il est devenu évident qu’il ne serait pas possible non plus de reporter le festival à cette date, ce qui vient d’être confirmé par la direction du festival de Cannes dans le communiqué suivant qu’elle vient de publier:

« Suite à la déclaration du Président de la République du lundi 13 avril, nous avons pris acte que le report envisagé à fin juin début juillet pour la 73e édition du Festival International du Film de Cannes n’est plus possible à cette date.
 
Il apparaît désormais difficile de penser que le Festival de Cannes puisse être organisé cette année sous sa forme initiale.
 
Néanmoins, nous avons commencé hier soir de nombreuses consultations dans le milieu professionnel en France et à l’étranger. Elles s’accordent sur le fait que le Festival de Cannes, qui est un instrument essentiel de soutien à l’industrie cinématographique, doit continuer à étudier l’ensemble des éventualités permettant d’accompagner l’année cinéma en faisant exister les films de Cannes 2020 d’une manière ou d’une autre.
 
Quand la crise sanitaire, dont la résolution reste la priorité de tous, sera passée, il faudra redire et démontrer l’importance et la place que le cinéma, ses œuvres, ses artistes, ses professionnels et ses salles et leurs publics occupent dans nos vies. C’est à cela que le Festival de Cannes, son Marché du film et les sections parallèles (Semaine de la Critique, Quinzaine des Réalisateurs, ACID) entendent contribuer. Nous nous y engageons et remercions tous ceux qui sont à nos côtés, les responsables publics (Mairie de Cannes, Ministère de la Culture, CNC), les professionnels ainsi que nos partenaires.
 
Chacun sait que de nombreuses incertitudes règnent encore sur la situation sanitaire internationale. Nous espérons être en mesure de communiquer rapidement sur les formes que pourrait prendre ce Cannes 2020″.

On peut noter que dans ce communiqué il n’est pas encore question d’annuler purement et simplement cette 73ème édition, mais d’essayer d’étudier la possibilité de l’organiser sous d’autres formes. Éventuellement une forme digitale?

Neila Driss

Commentaires: