Confinement et couvre-feu en Tunisie : 195 gardes à vue et 74 mandats de dépôts

Depuis le début couvre-feu, le 18 mars et du confinement général, le 23 mars, et jusqu’à hier, lundi 6 avril 2020, 195 personnes ont été placées en garde à vue pour avoir violé le confinement total ou le couvre-feu.

Selon Mohsen Dali, responsable de l’unité d’information et de communication au Tribunal de première instance de Tunis et substitut du Procureur de la République, le ministère public a également délivré des mandats de dépôt à l’encontre de 74 personnes et décidé de poursuivre en justice 121 autres laissées en liberté.

Il a fait savoir, ce mardi 7 avril 2020, dans une déclaration à l’agence TAP, que le nombre de mandats de dépôt concernant les spéculateurs s’élève, quant à lui à 5.

Avec le durcissement du seuil de tolérance tel qu’annoncé par le ministère de l’Intérieur, aujourd’hui, parions que le nombre d’interpellations va grimper en flèche.

Le ministre de l’Intérieur Hichem Mechichi a en effet mis en garde contre les formes d’infraction du confinement total et  a indiqué qu’aucune infraction ne sera plus tolérée et que les instructions ont été données aux forces sécuritaires pour appliquer la loi à tout contrevenant. « Il y aura des arrestations et des assignations à résidence », a-t-il averti.

Commentaires: