A cause du coronavirus, l’édition 2020 du Festival de Carthage sans artistes étrangers

Cette année, le Festival international de Carthage sera une édition 100% tunisienne, non pas qu’il s’agisse d’un choix artistique mais c’est plutôt l’impact que va avoir la crise sanitaire due au coronavirus sur les festivals tunisiens.

la nouvelle ministre des Affaires culturelles, Chiraz Laatiri l’a annoncé dans une déclaration à l’agence TAP. Selon elle, « la pandémie du coronavirus aura un impact sur le secteur culturel dans la mesure où il ne sera pas possible de programmer des artistes payés en devises ».

« En conséquence, la prochaine édition du Festival international de Carthage sera une édition nationale dont les soirées seront marquées par des spectacles purement tunisiens », a-t-elle dit.

Cela ne se limitera pas au festival de Carthage mais à tous les festivals tunisiens. « Le ministère envisage une nouvelle conception pour les autres festivals internationaux », a-t-elle ajouté, invitant au passage les artistes tunisiens à soutenir les efforts de l’Etat en vue de dépasser les difficultés économiques causées par le Covid 19.

Elle a, dans ce sens, lancé un appel aux artistes : « Nous comptons sur le patriotisme et la prise de conscience des créateurs tunisiens et des grands artistes pour soutenir le ministère des Affaires Culturelles, en mettant les recettes de leurs spectacles au profit du Fonds national 1818 et du Fonds Relance Culture (FRC) ».

Commentaires: