Tunisie – Coronavirus : 200 mille agents de santé et de sécurité concernés par les tests rapides

Getty

Les tests de dépistage rapide ne seront pas utilisés en masse. Le directeur des soins de santé de base au ministère de la santé, Chokri Hammouda, a expliqué qu’en prévision des tests rapides acquis par le ministère, le nombre de laboratoires autorisés à analyser les échantillons des personnes suspectées de porter le virus allait augmenter.

Il a rappelé que les tests rapides seront utilisés pour les groupes cibles que les structures du ministère de la Santé suivent ainsi que les cas urgents en plus des agents de santé, de sécurité et les douaniers. Selon ses dires, 200 mille agents sont concernés par ces tests de dépistage.

Rappelons-le, 362 contaminations par le coronavirus ont été confirmés hier par le ministère de la santé et que 60 personnes infectées par le coronavirus sont traitées et surveillées dans les hôpitaux.

Commentaires: